echec-rh-01

Vous essuyez des refus lors de vos candidatures, ou vous ne savez pas par où commencer pour faire votre CV ? Voici une recette miracle made in ITers !

Mais dis-moi Jamy, c’est quoi le gâteau curriculum vitae ? Très bonne question cher lecteur ! Il s’agit d’un ensemble d’indications relatives à l’état civil, aux capacités ou compétences, mais aussi aux diplômes et expériences passées d’une personne.

Grosso modo c’est un peu le document qui raconte votre vie professionnelle, avec quelques touches de vie personnelle. Aucun recruteur au monde n’imagine ne pas voir ce document dans une candidature. Cela peut arriver mais dans ce cas, la candidature doit être très originale, sinon elle ne sera pas lue.

Mais on s’en moque, certains me diront ! Et bien détrompez vous, cela a son importance. En effet, à travers la définition, vous avez le guide pour rédiger votre curriculum vitae. Mais allons plus loin, je vous propose de composer votre C.V. sous la forme d’une recette de cuisine dans le montage !

Pour réussir votre gâteau CV à la Maïté, nous allons avoir besoin des ingrédients suivants : 

• Incorporer 10% d’identité et coordonnées. 

• Ajouter 35% d’expériences professionnelles. 

• Accompagner ensuite de 35% de formations et certifications en tous genres. 

• Verser 15% de skills (compétences techniques et savoir-être professionnel). 

• Enfin, saupoudrer à peu près 5% de hobbies, et servez le tout monté sur une seule page de préférence, par souci de retenir l’attention.

 

1) L’identité :

Il s’agit de votre identité, accompagné de vos coordonnées. Autant dire que si vous souhaitez être recontacté, autant bien les présenter. Inutile de vous étaler avec votre second et troisième prénom si vous en possédez, dans ce cas-ci votre prénom suffira ! Il est de bon ton de mettre une photo de vous professionnelle, mais non obligatoire.

Sachez que cela peut avoir un impact positif tout de même, si vous vous mettez sur votre 31, et que la photo est réussie. Pensez à mettre votre intitulé de poste recherché et un petit laïus pour vous présenter, c’est toujours intéressant de voir les présentations des candidats. Réservez pour après.

passport

*source de la photo : freepik

*source de la photo : freepik

2) L’expérience professionnelle

Ce point est crucial ! Beaucoup pensent que parce qu’ils n’ont jamais eu d’expérience professionnelle dans le développement, il faut le négliger, et du coup ne pas le mettre en valeur.

Mais si vous ne vous mettez pas en avant, alors le recruteur ne le fera pas pour vous, élémentaire mon cher Watson ! 

Je vous vois déjà gesticuler en vous disant : «Ok, mais qu’est ce que je mets dedans du coup ?”. Pas de panique, tonton Jerry est là pour t’aider ! Premièrement si tu as une expérience autre que le dev, il est important de le noter, peut être pas tout, mais par ordre de priorité. 

 

On parle d’abord de ce qui peut avoir une relation avec le monde du dev. Ensuite, on enchaîne avec des missions que je qualifie de “machine à soft skills (savoir-être)”. Si vous étiez infirmier ou infirmière par exemple, il faut absolument le préciser. Cela apportera du positif dans le regard du recruteur concernant votre personnalité. En effet, pour le recruteur ou le patron, cela signifiera que vous êtes courageux, que vous savez vous mettre au service des autres, mais aussi que la difficulté ne vous effraie pas, sans parler de la maturité. 

Et j’oublie sûrement d’autres soft skills importants. Bon il y a de grande chance qu’il vous pose la question magique “Mais comment passe-t-on d’infirmier ou infirmière à développeur ?”. L’avantage c’est que vous savez qu’il risque de vous en parler, donc à vous de bien préparer votre discours.

Ensuite, une fois toutes tes expériences professionnelles rassemblées, il vous reste de la place pour la plus importante. Comme vous êtes motivé et que vous vous donnez sans compter, vous avez sans doute réalisé des projets comparables à ce que vous pourrez trouver en entreprise, pour les publier sur votre portfolio. 

Et c’est là que vous allez doublement valoriser ces expériences. Le double effet Tic Tac®, qui en plus de vous avoir fait progresser techniquement, viendra remplir les cases manquantes en matière d ‘expériences professionnelles dans le web.
Précisez, comme pour un emploi, les dates du projet, quelques détails comme la stack utilisée, les principales fonctionnalités développées, si le projet était un projet d’équipe ou non, et éventuellement le but de l’application.

Faites cela avec quelques projets, si vous avez le luxe d’en avoir plusieurs, mais déjà un fera l’affaire, et montrera votre motivation. 

3) Les formations

Il va de soi que dans notre secteur, les diplômes ne sont pas toujours une priorité pour les CTO ou CEO. Ce qui les intéresse le plus, c’est votre capacité, vos compétences et votre personnalité. 

Cependant, si vous avez obtenu des diplômes, certifications ou titres professionnels, il est important de les mettre en avant.

Laissez quelques détails sur le contenu de la formation, afin de passer outre le terme parfois technique des certifications ou titres, sans oublier le lieu, l’établissement enseignant, et la date de ladite formation.

diplome

*source de la photo : freepik

*source de la photo : freepik

4) Les skills :

Couramment appelés SOFT-SKILLS (vos valeurs et votre savoir-faire) et HARD-SKILLS (compétences techniques) dans le jargon, ils sont indissociables et cruciaux. 

Cependant, soyez vigilant à votre méthodologie de mise en avant de vos compétences techniques et morales. Évitez, voire bannissez la notation de vos skills par des pourcentages. Les étoiles, passe encore, peuvent être tolérées mais attention de bien vous noter en partant de certification par exemple. 

Il est extrêmement difficile de savoir ce que vous valez techniquement, par rapport à un senior par exemple ou un intermédiaire. Donc ne vous dévalorisez pas, mais ne vous surestimez pas non plus.  

Une note trop haute laissera un goût d’arrogance et de non maîtrise auprès du recruteur. A contrario, une note trop basse lui fera peur. 

Par exemple, ne mettez pas 3.5 ou 4 étoiles sur React.js si vous en faites depuis seulement 1 mois, mais visez plutôt 1.5 voire deux étoiles maxi. Inscrivez trois éventuellement si vous êtes un champion qui apprend super vite.

Côté soft skills, n’oubliez pas d’analyser votre parcours, ou éventuellement de demander à un coach ou
mentor quels sont ceux à mettre en avant sur votre CV. Toute votre expérience professionnelle, extraprofessionnelle et humaine compte.

5) Les hobbies

Pour finir, parlons (seulement si vous le souhaitez car cela reste facultatif) de vos hobbies (passe-temps ou passion). Il est clair que l’idéal est d’attirer l’œil du recruteur, sur des hobbies qui sortent du commun, et qui peuvent avoir une plus- value pour votre profil.

Par exemple, vous êtes champion européen du critérium inter-régional d’aqua poney, alors parlez-en. Mais l’idée est de faire court et succinct dans cette rubrique. Soyons honnêtes, beaucoup de recruteurs n’en prendront pas connaissance.

Comme dirait Omar Sharif, 100% des gagnants ont tenté leur chance !

 

*source de la photo : freepik

Cela peut vous permettre d’accentuer vos soft skills, surtout si vous êtes bénévole aux Restos du cœur par exemple. Cela en dira long sur vous, et surtout sur votre humanité. Bref vous l’avez compris, un CV se travaille, ça ne s’improvise pas. Faire un CV à la hâte et l’envoyer en allumant un cierge, sera la pire des choses à faire.

Mettez vous à la place de votre interlocuteur, et imaginez ce que vous souhaiteriez voir, mais surtout ce
que vous ne souhaiteriez pas voir dans votre CV. Idem, sachez que chaque couleur à un sens, on ne met pas une couleur parce que c’est sa couleur préférée.

Les mariages de couleur, à la rouge et jaune à petit pois, c’est aggressif. Vous éviterez un grand nombre
de crises d’épilepsie visuelle en les utilisant avec parcimonie. Mais pour en savoir plus, je vous invite à patienter jusqu’au prochain article où je traiterais des couleurs, ou à vous procurer l’ebook ABCDev en cliquant ici !

Maintenant notre recette est terminée, et notre gâteau CV est prêt, alors dégustez-le des yeux et recommencez tout seul cette fois-ci !

exemple cv

“ Seul, il est aisé de se perdre dans l'obscurité. Ensemble, nous devenons un reflet du soleil, tel un arc en ciel aux diverses couleurs, dispersant les ténèbres pour laisser place à la lumière. "

Jerry Dumont

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

L'emploi dans le numérique

Le chemin vers l’emploi ? Par où commencer ?

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, le parcours vers l’emploi commence avant même d’intégrer
une formation professionnelle. Idem pour les parcours universitaires, on réfléchit à la suite de l’école avant
d’y entrer.

Lire la suite »

ALors convaincu ?

Rejoignez-nous sur l'application, c'est gratuit !

ITers © 2021 tous droits réservés

Laisser un commentaire